Moyens de règlement



Remise Simple ou Encaissement Simple

L’encaissement simple consiste en un encaissement, par la banque du vendeur, de documents financiers non accompagnés de documents commerciaux.
L’exportateur envoie directement à son acheteur tous les documents représentatifs des marchandises expédiées (factures, documents de transport ou titres représentant le droit de propriété sur les marchandises) et émet une traite à vue qu’il remet à son banquier pour encaissement.
L’acheteur paie généralement directement l’exportateur sans attendre la réception des marchandises.

Crédit Documentaire
Le crédit documentaire (appelé aussi crédoc ou Lettre de crédit) est l’engagement d’une banque à payer un montant déterminé au fournisseur d’une marchandise ou d’une prestation contre remise, dans un délai fixé, de documents conformes prouvant que la marchandise a été expédiée ou la prestation réalisée

Le crédit documentaire est un moyen de paiement universellement reconnu. Il est :
- irrévocable : l’engagement de la banque émettrice ne pouvant être modifié que sur accord de toutes les parties concernées ;
- confirmé : en faveur du bénéficiaire par sa banque qui assume  une obligation de paiement ferme sur présentation à ses guichets des documents conformes dans les délais convenus.

Le crédit documentaire constitue un instrument de paiement sécurisé
- Pour l’importateur : les importations sont sécurisées et la livraison s’effectue selon les conditions prévues dans le contrat. Le paiement du fournisseur n’est effectué que s’il a satisfait à ses obligations de présentation de documents, prévues au crédoc.
- Pour l’exportateur : les recouvrements sur l’étranger sont sécurisés. Le client exportateur est protégé des incertitudes commerciales et obtient le paiement de ses exportations dans les conditions prévues par le crédit documentaire.

Demandez conseil à votre Chargé d’Affaires UIB avant toute conclusion de contrat.

Découvrez les formes particulières du crédit documentaire

Crédit documentaire revolving ou crédit permanent

Il s’agit d’un crédit documentaire dont le montant se reconstitue automatiquement après chaque utilisation par l’exportateur et ce, jusqu’à son échéance. Cette technique permet notamment de faire respecter une cadence de livraison tout en assurant à l’exportateur l’engagement irrévocable de la banque émettrice sur l’ensemble du contrat. Le crédit peut être revolving en montant et/ou en durée.

Le Crédit documentaire transférable

Il donne la possibilité au bénéficiaire de faire transférer le crédit en partie ou en totalité en faveur d’un ou de plusieurs autres bénéficiaires.

Crédit adossé ou back-to-back

Le bénéficiaire du crédoc initial demande à son banquier d’ouvrir en faveur de son propre fournisseur un crédoc qui sera alors "adossé" au premier ouvert en sa faveur. Il s’agit ici de 2 opérations distinctes.
Un crédit documentaire back-to-back est envisageable quand le crédit documentaire de base n’a pas été qualifié de «transférable» ou qu’il ne peut pas être transféré de façon concordante, selon les dispositions des Règles et Usances Uniformes (RUU).

end faq


Remise Documentaire
La remise documentaire est une opération par laquelle le vendeur exportateur mandate sa banque pour encaisser une somme d’argent due par l’acheteur importateur contre remise de documents qui lui permettront de prendre possession de la marchandise.

Grâce à un réseau large de correspondants, la banque veille à l’exécution des instructions de l’entreprise pour encaissement, acceptation, ou acceptation et aval.

Quelque soit l’activité de votre entreprise, industrielle, commerciale, agricole ou de services, la banque propose un traitement rapide et efficace des documents adressés par la banque de votre fournisseur afin d’en obtenir le paiement, l’acceptation.

Découvrez les 3 types de remises documentaires
-  Remise de Documents contre paiement (D/P) : remis à l’importateur par sa banque contre paiement à vue ou à échéance
-  Remise de Documents contre acceptation (D/A) : remis à l’importateur contre acceptation d’un effet de commerce
-  Remise de Documents contre aval bancaire : remis à l’importateur contre acceptation d’un effet de commerce. Ce dernier est ensuite avalisé par sa banque.

Transferts Internationaux
Cet instrument de paiement et d’encaissement international sécurisé permet d’effectuer rapidement les règlements commerciaux et financiers.