Glossaire

Il y a 322 entrées dans ce glossaire.
Commence par Contient Terme exact Se prononce comme
Tout A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T U V Z
Page:  1 2 3 Next »
Terme
D

C'est la date à laquelle un effet, traite, acceptation ou emprunt, ou une dette, d’une façon générale devient exigible au paiement. Si le débiteur n'effectue pas le paiement à la date à laquelle la dette est exigible, on dit alors qu'il est en défaut. Elle indique, dans le cas d'une obligation, la date à laquelle le capital doit être remboursé.

Date de règlement

Le jour déterminé auquel les transactions à terme et futures conclues précédemment sont payées et la livraison des actifs sous-jacents effectuée

Date de valeur

La date à laquelle les fonds traités sont réellement livrés au bénéficiaire, c'est-à-dire, reçus par sa banque, crédités sur son compte et disponibles pour des retraits. Les intérêts courus sont décomptés à partir de la date de valeur. Dans le cas d'une transaction au comptant, la date de valeur est normalement de 2 jours après que la transaction ait été conclue. Dans le commerce qui porte sur des opérations à terme, elle correspond à la date qui figure sur le contrat à terme.

Débiteurs

Ce terme est utilisé pour ce qui est dû et exigible, c'est-à-dire les montants totaux dûs sur les marchandises vendues, les services rendus et l'argent prêté et qui doit être remboursé.

Découvert

Une technique selon laquelle le client d'une banque est autorisé à être en découvert sur son compte. C'est-à-dire à tirer des fonds dont le montant dépasse son solde créditeur. La banque accorde à son client une facilité de crédit globale, grâce à laquelle le client, au moyen du découvert, s'accorde à lui même un crédit à court-terme sans qu’un contrat formel de prêt ne soit nécessaire. L'avantage pour le client, dans le cadre de cette technique, est qu'il paie seulement pour les fonds qu'il a empruntés.

Déficit de la balance des paiements

Un déséquilibre négatif de quelques composants spécifiques de la balance des paiements.

Demande de lettre de crédit

Une demande écrite, de la part d'un importateur ou acheteur auprès de sa banque, d'ouvrir une lettre de crédit. La notification de l'ouverture de la lettre de crédit est habituellement faite via une banque correspondante.

Dépôts

Dans le bilan d'une société, les fonds acceptés, en provenance des clients ou des banques, sont généralement mentionnés comme dépôts.

Dépôts à terme, dépôts à terme fixe

L'argent placé sous forme de dépôt, pour une période fixe déterminée à l'avance moyennant en contrepartie un intérêt relativement élevé. Ceci est indiqué dans le bilan de la banque et mentionne la date d'échéance fixe. Ce type de dépôt ne peut habituellement pas être transféré ou retiré sans préavis. Si le déposant décide de retirer l'argent avant l'échéance, il perd tout, ou partie des intérêts. La banque peut renoncer à exiger un préavis de retrait pour des petits montants.

Dépôts à vue

Les dépôts bancaires peuvent être transférés ou retirés sur demande. Ils rapportent typiquement peu ou pas d'intérêts. Dans la plupart des pays la principale sorte de compte de dépôt à vue est le compte chèque.

Dépôts d'épargne

Comptes sur lequels sont versés des intérêts, généralement à un taux inférieur à celui du marché. Ils n'ont pas d'échéance spécifique et les prélèvements peuvent être effectués sur demande.

Dépréciation

Dans le cadre des marchés financiers, la baisse de valeur d'un actif due, soit à des facteurs réels (c'est-à-dire la détérioration des perspectives de revenu) ou souvent, simplement, la crainte d'une détérioration

Dépression

Une récession de longue durée de l'activité économique.

Dérivés

Contrats sur des titres dont les prix sont basés sur le prix des actifs sous-jacents ( tels que celui des matières premières, des titres, des monnaies étrangères etc...) déjà cotés sur le marché.

Dernier entré-premier sorti

C’est une méthode d'évaluation et de calcul des inventaires d'une société.

Page:  1 2 3 Next »
_GLOSSARY_CREDITS