Glossaire

Il y a 322 entrées dans ce glossaire.
Commence par Contient Terme exact Se prononce comme
Tout A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T U V Z
Page:  1 2 Next »
Terme
Marchandise, Produit

Matières premières ou produits de première nécessité (tels que l'étain, le café, le thé, le sucre, la laine, le coton, le caoutchouc, l’argent, le cacao etc...) que les investisseurs achètent et vendent et à partir desquels les produits dérivés sont souvent créés.

Marché à terme

Un marché dans lequel les matières premières (caoutchouc, étain, etc..), les monnaies étrangères et les titres sont achetés et vendus pour une livraison à une date future précisée et à un prix prédéterminé, à l’opposé du marché au comptant, qui prévoit une livraison immédiate. A la différence du marché au comptant, dans lequel les matières premières sont traitées dans le sens physique du terme, dans le marché à terme, ce sont seulement les contrats qui sont achetés et vendus. Les négociants en matières premières ou en actifs financiers, dont les prix varient énormément dans le temps, ont la possibilité de s’engager sur le marché à terme dans le but de minimiser les risques et les incertitudes futures (c’est-à-dire se couvrir par rapport à des mouvements de cours défavorables). Les courtiers et les spéculateurs le font dans une optique différente qui est celle de l’espoir de gagner pour avoir correctement prévu l’évolution des cours. Par exemple un producteur de chocolat peut acheter un contrat à terme portant sur un certain montant de cacao au prix du jour, plus un certain pourcentage de prime de risque, pour une livraison dans deux mois. Même si les prix de cacao augmentent sensiblement, le fabricant est à même d’acheter au prix contractuel, et peut planifier l’utilisation de sa matière première en conséquence. De même, les producteurs de cacao peuvent vendre contractuellement la matière première à un prix courant, convenu pour une livraison dans le proche futur, de façon à se prémunir contre une évolution défavorable des cours.

Marché au comptant

Le marché dans lequel les marchandises, les Bons du Trésor et d'autres titres d’endettement sont négociés contre un paiement cash et une livraison immédiate.

Marché des capitaux

Le marché financier dans lequel sont traité les instruments d’endettement à moyen et long terme (tel que les obligations et une partie de l’endettement des sociétés et des autorités publiques).

Marché des changes à terme

Un marché dans lequel les courtiers, négociants et les teneurs de marché achètent et vendent des monnaies étrangères pour livraison ou acceptation à une date ultérieure à celle de la date au comptant. Les prévisions du marché déterminent si le taux à terme d'une monnaie est coté avec une prime (supérieur) ou à un escompte (inférieur) par rapport à son taux au comptant.

Marché interbancaire

Un marché dans lequel les banques se prêtent ou empruntent entre elles, et habituellement pour de très courtes durées.

Marché monétaire

Le marché qui traite des prêts et des emprunts de fonds à court terme (tels que les bons du trésor et le papier commercial). A coté des marchés monétaires nationaux, l'Euromarché s'est développé ces dernières années et est devenu une place internationale très efficace pour la négociation de fonds à court terme.

Marché noir

Un terme général qui indique un marché non-officiel et parallèle.

Marché parallèle

Un marché secondaire de monnaies dans lequel les taux sont différents de ceux appliqués sur le marché officiel.

Marché primaire

Un marché destiné aux émissions nouvelles de titres.

Marché secondaire

Le marché sur lequel les titres sont traités après avoir été émis et distribués sur le Marché primaire. Il s'agit du marché de "2 ième main" dans lequel sont traités les instruments financiers. La plupart des négociations sont effectuées sur le marché secondaire.

Marchés financiers

Un terme général qui désigne la large gamme des marchés dans lesquels les gens achètent et vendent les instruments monétaires et financiers. Les marchés financiers comprennent les marchés traitants des monnaies, obligations, bons du trésor, actions, contrats à terme, options, dépôts bancaires, effet de commerce, etc...

Marge

Dans le cadre bancaire la différence entre le taux d'intérêt que la banque applique à ses prêts et celui qu'elle paye sur les dépôts (également appelé écart).

Monnaie convertible

Une monnaie et qui peut être achetée et vendue à volonté contre une autre monnaie.

Monnaie cotée

Un taux de change est habituellement coté en mettant en relation une monnaie par rapport à une autre. La monnaie dont la valeur numérique équivaut à "un" est la Monnaie de base (de référence), alors que l'autre est la monnaie cotée.

Page:  1 2 Next »
_GLOSSARY_CREDITS